Superman bleue Héritage : celle qu’on attendait.

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18
10 min de lecture

Par Diverwatch92, MikaWatches, Jerry

C’est le grand jour ! Rendez-vous a été pris aujourd’hui, mardi 4 décembre, à 20h, dans un restaurant discret de Paris pour découvrir la nouvelle YEMA Superman, dont les précommandes en lignes seront ouvertes le 8 décembre 2018, annoncées par un décompte ludique sur la page d’accueil du site marchand de la marque. Nous retrouvons ce soir William Germain, Brand manager du groupe AMBRE. L’ambiance est chaleureuse, la lumière tamisée n’est pas très propice aux photos mais nous devrons faire avec. Nous sommes bien conscients de la démarche marketing qui sous tend la présentation d’un modèle en avant-première à des communautés de fans et d’amateurs, qui commenteront amplement le lancement sur les réseaux sociaux, première source d’information des potentiels acheteurs. C’est une pratique courante et nous l’évoquons de façon tout à fait libre et ouverte. Ceci étant dit, nous ne boudons vraiment pas notre plaisir de découvrir le prototype de cette montre avec un peu d’avance et de vous en faire profiter.

PREMIÈRE IMPRESSION

Cette nouvelle Superman est une très, très belle montre, qui réjouira l’acheteur « de passage » comme l’amateur éclairé. 

Deux points sautent immédiatement aux yeux : un cadran irisé superbe et, cerise sur le cadeau, un bracelet qui reprend le design des bracelets d’origine, avec leurs gros maillons imbriqués !

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

On ne peut que saluer à ce stade d’observation les efforts constants du groupe Ambre pour renouer avec l’ADN de la marque et des produits de qualité.

 Mais, vous vous en doutez, nous ne nous sommes pas arrêtés là.

REVUE DE DÉTAIL 

Boîtier

Ambre à capitalisé sur les investissements industriels réalisés pour la première réédition de la Superman, mais ne s’est pas arrêté en chemin. Le boîtier de cette nouvelle édition présente donc des caractéristiques proches, mais il a été affiné et perd un millimètre de hauteur. Vue de profil cette cure d’amaigrissement donne une impression d’allongement. Le diamètre est toujours de 39mm avec des entrecornes de 19mm. Vous pourrez donc aisément y adapter votre collection de bracelets. L’étanchéité est toujours donnée pour 990 feet/300m/30ATM.

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18
YEMA 24.11.17 et Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

Fond

Le chevalier et son oriflamme frappés sur le fond des boîtier sont un élément fort de l’identité des montres Yema, et un atout de séduction non négligeable. Il renforce le sentiment de solidité de la montre. La gravure est identique à celle de la première réédition. Ambre a su conserver l’héritage des anciennes productions en lui apportant une pointe de modernité dans l’exécution, avec le « y » en creux. Le dessin gagnerait cependant, selon Jerry à être un peu plus fin et précis.

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

Bracelet

C’est la première grosse bonne surprise. Le bracelet reprend le design historique, avec ses maillons emboités, parfaitement ajustés. On n’osait pas y croire. Ambre a retenu l’option d’un dessin qui déborde sur les cornes et d’un polissage brillant. Les pièces de bout s’emboîtent impeccablement, sans jeu. Au passage, William Germain nous rassure sur la qualité des pompes.

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

La boucle dispose toujours de son dispositif d’extension pour permettre aux plongeurs de porter la montre par dessus la combinaison. Elle est facile à manipuler. Esthétiquement, son design dénote toujours un peu par rapport à l’ensemble, comme l’avait déjà souligné Batilou dans sa revue de la première Superman Héritage. Mais ce détail s’oublie vite et le propriétaire sera heureux de voir le « y » cerclé au creux de son poignet.

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

Un point, que remarque MikaWatches le premier, apporte cependant une ombre au tableau. Le premier maillon qui suit la pièce de bout, et qui déborde légèrement sur les cornes, est trop proche du boîtier. Il a tendance à se bloquer.  Les cornes étant assez longues, les poignets fins auront sans doute un peu de mal à le porter et lui préféreront un bracelet souple. 

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

Verre

La Superman bleue Héritage sera équipée exclusivement d’un verre saphir. L’option verre minéral n’est pas envisagée. Pas de regret. Ce verre saphir a fait l’unanimité sur la première réédition et il est vraiment superbe.

La lunette et son bloqueur

La lunette et son bloqueur ont fait l’objet de toute notre attention. Ambre s’est attaqué à un défi technique avec la lunette, en la dotant d’un revêtement saphir, résistant aux rayures, et dont les reflets évoquent le charme de la Bakélite. Nous observons cependant un sujet de lisibilité des indications sur le prototype qui nous est présenté.  William Germain nous rassure : le point est bien identifié et une solution a été trouvée. La lisibilité sera parfaite sur la montre en production. Par ailleurs, la lunette  est à cliquet, bien ferme. Les 120 clics permettent un positionnement précis. Le bloque lunette si caractéristique des Superman devient donc purement ornemental. Mais sans bloque, une Superman est-elle toujours une Superman ? On se prend à discuter de ce que pourrait être la Yema de demain, qui relancerait l’histoire. Le bloque lunette a été retravaillé et tient bien en place, sans surélévation excessive. Vos manches seront épargnées. Le dessin a été revu. De face il est plus étroit à l’axe que sur la lunette. Cela nous change de nos habitudes, mais c’est plutôt réussi.

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

Diverwatch92 relève en revanche que cette nouvelle forme laisse paraître un jour entre le bloque et la tranche de la lunette, sous la partie crantée de préhension, lorsqu’on observe l’ensemble de profil. Rien de rédhibitoire mais on peut ne pas aimer.

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

La Couronne

Elle est toujours à vissage interne, caractéristique historique des couronnes YEMA. Nous observons que les défauts de jeunesse de la première réédition, largement commentées sur les réseaux sociaux, sont encore présents sur le prototype (jeu de la couronne lorsque elle est dévissée, tube trop court). William Germain nous assure cependant qu’ils seront corrigés dans la phase de production. Jerry note au passage que le dessin de l’épaulement de protection de la couronne est plus fin que sur les ancêtres. Esthétiquement, c’est plus joli, mais sans doute moins efficace en terme de protection. Diverwatch92 tempère cet avis en faisant justement remarquer que d’autres plongeuses renommées n’en ont pas, elles, d’épaulement de protection 😉

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

Comme cela est maintenant pratique courante, la couronne est gravée du logo de la marque. Il s’agit là d’une nouveauté par rapport à la première Superman Heritage . Dans le principe, c’est plutôt sympa et la gravure contribue à renforcer l’impression de qualité. Cette évolution illustre, semble-t-il, la volonté de l’entreprise de progresser d’une production à l’autre. Ce « y » solitaire est un bonne occasion de débattre à nouveau du cerclage, en faut-il un n’en faut-il pas. 😉

Cadran

C’est la deuxième très bonne surprise de cette nouvelle Superman. Le soleillage du cadran apporte des reflets changeants en fonction des mouvements du poignet. Il renoue ainsi avec l’un des éléments forts qui ont fait le succès des Superman bleues auprès des collectionneurs, tout en le renouvelant d’une façon inédite. Bravo. C’est cela qu’on attend. Les indexes bâton sont en applique, et complétés de Super Luminova C5 vert. Prévoyant, MikaWatches a apporté une lampe à ultra violets permettant de tester la luminescence. Le résultat est parfaitement  concluant. Il en est de même pour les aiguilles. Du côté littérature, la taille de la police de caractère a été augmentée et la qualité d’impression des textes est précise, les rendant parfaitement lisibles malgré le soleillage. Leur positionnement sur le cadran est idéal : les deux lignes du bas ont été descendues, améliorant l’équilibre du cadran. Nous retrouvons avec plaisir la mention « France » sous l’indexe à 6 heures.

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

Dernier détail, mais pas des moindres : la calligraphie du « y » a été totalement revue. Elle fait l’unanimité. C’est un régal ! On se retient pour ne pas réouvrir le débat sur le cerclage… :-))

Prototype YEMA Superman Heritage blue. Crédit Jerry 04/12/18

Mouvement

Le calibre automatique ETA 2824-2 est de nouveau sollicité pour animer cette plongeuse, avec une alternance de 28800 alternances/heure. Le réglage est annoncé avec une tolérance +/- 6 secondes par jour. Sa réserve de marche est de 38 heures. Vous pourrez dormir tranquille. Si vous voulez en savoir un peu plus sur ce mouvement, nous vous invitons à lire l’article très sympa que lui a consacré le Petit Poussoir, ici

Conclusion

Que de progrès accomplis ! La collection Héritage s’enrichit et constitue un socle de plus en plus solide pour renouer avec la légitimité horlogère et le passé glorieux de la marque. Nous ne pouvons qu’encourager Ambre à poursuivre dans cette voie, en apportant progressivement les améliorations lorsqu’elles sont nécessaires. Merci à William Germain pour ce RDV fructueux ! 

Pour conclure, voici notre petit « bilan perso »

DiverWatch92

  • Les + : le cadran ; le bracelet ; l’idée de la lunette saphir pour se rapprocher de l’effet Bakélite
  • Les – : le bloqueur, la finesse des cornes, le premier maillon du bracelet qui dépasse et se bloque sur les cornes

MikaWatches

  • Les + : le cadran soleil et la couleur qui tire sur le violet, la boite encore plus fine et profilée, l’effort de faire un bracelet proche des anciens et la lunette saphir rappelant l’esprit Bakélite
  • Les – : le bloc lunette plus massif de face, le logo sur la couronne, la jointure entre la boite et le bracelet ne plie pas assez pour épouser mon petit poignet de 16.5cm

Jerry

  • Les + : le cadran bleu irisé (la continuité dans le changement), le y magnifique, le fond gravé costaud
  • Les – : le profil très droit des cornes, le design de la boucle, l’absence de cerclage du y

La petite « exclu »

William Germain nous a confié le visuel de la campagne media qui fleurira bientôt partout. Vous êtes les premiers à le voir. Cela vous fera un joli fond d’écran… et au moins une bonne photo dans cet article !

YEMA Superman Heritage Blue – Visuel campagne Media – Crédit Yema